Baux commerciaux

Solidarité dettes bail commercial

La solidarité des dettes dans le cadre d’un bail commercial

Il peut arriver que le locataire d’un bail commercial cède son activité (et par là son bail) à un repreneur. En ce cas, que se passe-t-il si le repreneur ne paie plus ses loyers ? Qui doit régler les loyers impayés ?

Cet article fait le point sur cette situation complexe…

Clause de garantie solidaire, pour protéger le propriétaire

Si le locataire cède son fonds de commerce, en raison d’une faillite, d’un déménagement, etc., le propriétaire est confronté à un risque important : il est obligé d’accepter un nouveau locataire, qu’il n’a pas choisi et qu’il ne peut, sauf exception, rejeter.

Dans cette situation, le risque d’impayé de la part de ce nouveau locataire est élevé : la loi devait donc protéger le propriétaire.

La clause de garantie solidaire est la solution juridique à ce problème.

Cette clause oblige l’ancien locataire qui a cédé son bail commercial à régler les dettes de loyers ou de charges de son repreneur, jusqu’au renouvellement du bail commercial.

Le bailleur impose ce type de clause pour se prémunir contre les éventuels impayés du nouveau locataire : il peut donc assigner en paiement son ancien locataire commercial en raison des arriérés de loyers ou de charges du locataire actuel.

Il y a donc une solidarité entre l’ancien et le nouveau locataire, en ce qui concerne le paiement des dettes : celui qui cède son bail commercial peut être solidaire de son propre repreneur.

Cette disposition juridique est à l’avantage du propriétaire, mais pas de l’ancien locataire.

En pratique, en effet, l’ancien locataire commercial n’a pas toujours lu (ou fait lire par son avocat) le contrat de bail commercial qu’il cède avec son fonds de commerce. Quand les problèmes d’impayés arrivent, il est souvent trop tard.

Est-il donc possible d’échapper à cette clause ? Autrement dit : comment céder son fonds de commerce sans être redevable des éventuelles dettes (loyers et charges) du repreneur du bail commercial ?

Les recours possibles de l’ancien locataire

En réalité, il est possible de jouer sur plusieurs leviers, afin que l’ancien locataire échappe à cette clause de garantie solidaire.

Tout d’abord, la clause de solidarité (https://www.traesch-avocat.fr/Baux-commerciaux/clause-de-solidarite-bail-commercial.html ) peut obliger le repreneur à payer les dettes résultant du bail et nées avant même la cession (par exemple, des loyers restés impayés par le vendeur ou une dette de réparation locative : Cass. 3e civ., 7 janv. 1987, no 85-13.974).

Ici, c’est donc l’ancien locataire qui reçoit une aide financière du repreneur.

Solidarité de l’ancien locataire limitée à 3 ans

Celui qui cède son bail commercial avec son fonds de commerce sera redevable des loyers uniquement jusqu’à la fin d’une période de 3 ans depuis la loi du 20 juin 2014 (loi Pinel).

Information obligatoire de l’ancien locataire dès le premier temps

Attention, le bailleur doit informer l’ancien locataire de tout loyer impayé dans le délai d’1 mois à compter de la date à laquelle le loyer aurait du être payé.

Celui qui cède son bail commercial avec son fonds de commerce sera redevable des loyers uniquement jusqu’à la fin du bail cédé (donc le nombre d’années inférieures aux 9 années du bail commercial). Voilà qui protège l’ancien locataire des loyers restés impayés après ce délai.

Enfin, le locataire qui désire céder son bail commercial peut demander une caution (bancaire ou personnelle) au repreneur intéressé par son bail commercial. C’est là un nouveau moyen pour l’ancien locataire de se protéger d’éventuels impayés.

Conclusion

On le voit : la loi protège aussi bien le propriétaire que l’ancien locataire, dans ce type de situation. Encore faut-il bien être conseillé, par un avocat connaissant les méandres de la loi. Nous vous proposons un accompagnement juridique de ce type.

Bénéficiez de notre savoir-faire, établi sur plusieurs années de pratiques dans le domaine du droit immobilier et du droit des affaires. Pour cela, il vous suffit de nous contacter, en utilisant notre formulaire en ligne.

Conseil pratique : Le locataire qui désire céder son bail commercial peut demander une caution (bancaire ou personnelle) au repreneur intéressé par son bail commercial.

Dans la même rubrique

Rétractation/Droit Option de l’Offre de renouvellement

Rétractation possible avant la signature du nouveau bail commercial Le bailleur ne peut pas rétracter le congé, mais il peut, après avoir offert le renouvellement, rétracter l'offre de renouvellement contenue dans le congé, avant qu'un nouveau contrat de bail...

Loyers commerciaux impayés

La rupture d’un bail commercial en cas de loyers impayés Parfois, le locataire d'un bail commercial arrête de payer son loyer. Comment doit réagir le propriétaire, dans cette situation qui le pénalise financièrement au plus haut point? Sur quelle loi peut-il s'appuyer...

Résiliation : absence de clause de garantie dans la cession

Cession du bail commercial sans clause de garantie et de solidarité Obligation de reproduction de clause de garantie dans l'acte de cession du bail commercial Lorsque le locataire d'un bail commercial cède son bail, contenant une clause de garantie et de solidarité,...

Résiliation : absence de caution bancaire dans la cession

Cession de bail : Absence de production d'une caution bancaire exigée par le bail Licéité de la clause conditionnant l'accord du bailleur à la cession à une caution bancaire par le locataire Une clause du bail commercial peut subordonner l'accord du bailleur à la...

Résiliation du bail cédé sans accord du bailleur

Résiliation judiciaire du bail commercial pour cession sans l'accord du bailleur L'absence d'accord du bailleur à la cession cause de résiliation du bail Le locataire qui cède son bail commercial sans l'autorisation du bailleur, alors que le bail commercial l'exige,...

Bail Commercial: Limitations des Dettes Solidaires

Est-ce que l'ancien locataire doit les indemnités d'occupation et les réparations ? La clause de solidarité du bail commercial doit prévoir le paiement des indemnités d'occupation et des réparations locatives pour que le propriétaire bailleur ait le droit de les...

Les baux commerciaux en pratique

Conseil en matière de Baux commerciaux Analyse du projet de bail commercial AVANT signature La rédaction d'un bail commercial laisse une grande liberté aux parties pour organiser leur relation contractuelle. Il est INDISPENSABLE de faire analyser par un juriste...

Incendie : responsabilité du sous-locataire

Responsabilité du sous-locataire Le sous-locataire est responsable de l'ensemble des dommages de l'incendie apparu dans la partie sous-louée. Selon l'article 1733 du code civil, le locataire est présumé être responsable de l'incendie dans les locaux commerciaux loués....

Divorce et bail commercial

Celui qui garde le bail commercial n'a pas besoin de l'autorisation du propriétaire-bailleur Un couple de commerçants divorcent. Ils étaient co-titulaires d'un bail commercial, qui a été attribué dans le cadre de la liquidation du régime matrimonial à l'un des époux...

Loyers impayés et Cessions successives du bail

Non paiement de loyer, que faire ? Qui paye les loyers impayés en cas de cessions multiples du bail commercial ? Quelle est la procédure pour non paiement de loyer ? Est-ce que celui qui a vendu le fonds de commerce peut se voir réclamer le loyer impayé par le...

Dépôt de garantie du bail commercial

Fonction du dépôt de garantie versé au moment de la signature du bail commercial Le dépôt de garantie est destiné à garantir (en partie) au bailleur le paiement au moment de la restitution des locaux commerciaux: loyers impayés, charges impayées, réparations,...

Congé d’un bail dérogatoire devenu commercial

Congé d'un bail dérogatoire expiré devenu un bail commercial Un bail dérogatoire a été signé entre locataire et propriétaire. A l'expiration du délai légal du bail dérogatoire, le locataire reste dans les lieux en exploitant son fonds de commerce. Le nouveau bail est...

Cession du bail obligatoire devant notaire

Quelles sont les effets d'une cession de bail sans notaire en violation du bail ? Licéité de la clause qui impose un acte notarié pour la cession du bail. Le contrat de bail commercial peut imposer que l'acte de cession de bail commercial soit conclu sous forme d'acte...

L’ancien locataire commercial doit-il payer les dettes ?

Le propriétaire peut-il poursuivre l'ancien locataire commercial? Oui, s'il existe une clause de solidarité dans le bail commercial, créant une solidarité entre celui qui cède son bail commercial et celui qui devient le nouveau locataire commercial. Il existe un...

Posez votre question

Nous répondrons avec plaisir par écrit ou par téléphone dans la journée (max. 2 jours).